Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KOCHIPAN

Un autre regard sur l'Asie orientale


Valentine Goby & Philippe de Kemmeter : les deux vies de Ning

Publié par Kochipan sur 30 Septembre 2013, 07:00am

Catégories : #Littérature Jeunesse

deuxviesdening.gif

Titre : Les deux vies de Ning - De la Chine à Paris-Belleville

Auteur : Valentine Goby

Illustrateur : Philippe de Kemmeter

Origine : France

Editeur : Autrement jeunesse

Date de publication : 11 septembre 2013

 

Résumé : Belleville, dans les années 1990. Ning est un jeune Chinois tout juste arrivé à Paris pour rejoindre sa mère, une immigrée confrontée à la dure réalité des sans-papiers. Pour elle qui risque à tout moment d'être expulsée, il doit garder le silence sur son passé, s'inventer une nouvelle identité et accepter de vivre seul dans un foyer pour mineurs. La vie avec les autres adolescents est difficile, l'apprentissage de la langue l'est encore plus, mais Ning s'accroche avec l'espoir, un jour, d'être réuni avec sa mère. (officiel)

 

Note : Cet album fait partie de la collection "Français d'ailleurs" réalisée en collaboration avec la Cité nationale de l'histoire de l'immigration. Elle a pour but d'évoquer l'histoire de l'immigration en France aux jeunes lecteurs.

 

Critique : L'immigration est un sujet qui est régulièrement vu sous le prisme de la polémique politique mais rarement cette thématique n'est abordée en tant d'évacuer les clichés et en s'attachant aux destins de personnes lambdas. Les éditions autrement relèvent le défi d'évoquer l'immigration chinoise en France, plus particulièrement à Paris, à de jeunes lecteurs voire à un public adolescent. Tout l'équilibre réside en un mélange d'éléments où doivent figurer la réalité sans faire larmoyer ni en excluant des détails dérangeant à un monde où tout se devrait être parfait.

Valentine Goby a réussi très haut la main ce récit qui non content de trouver une trame parfaitement cohérente, analyse un environnement richement documenté qui évite les écueils du genre. Il n'existe en effet pas une mais plusieurs immigrations chinoises que notre jeune Ning/Jiang nous raconte à travers son expérience. A travers sa quête d'identité et la nostalgie de son pays appuyés par un parachutage dans un pays complètement inconnu, le jeune garçon arrive à nous émouvoir comme à nous faire réfléchir sur nous mêmes et ce que nous souhaitons transmettre comme valeurs au monde. Rien n'est acquis et il faut se battre sans cesse pour mériter sa place dans une société où l'intégration devient parfois un parcours du combattant. A travers ce destin dramatique, l'auteur montre également que rien n'est impossible. Qu'avec de la volonté tout peut réussir. Un savant mélange des sentiments qui évite le manichéisme d'usage sur ce genre sujet. On est réellement surpris par le foisonnement de détails véridiques qui démontre une volonté pédagogique de belle maturité.

Avec ses graphismes à la frontière du monde de l'enfance et de la réalité des adultes, Philippe de Kemmeter dépeint de belle manière cette évocation quotidienne de notre protagoniste navigant entre moments de joie et de tristesse. Ce carnet de croquis se marie bien au récit donnant cette touche de réalisme appréciable.

Cet album se conclut sur un dossier simple mais bien explicatif sur l'histoire et la culture chinoise qui complète logiquement cette histoire.
Si "Les deux vies de Ning" vise un public de jeunes lecteurs néanmoins on ne saurait que trop le conseiller aux adultes également qui en apprendront beaucoup et qui verront certainement s'évaporer beaucoup de leurs idées reçues.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents