Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KOCHIPAN

Un autre regard sur l'Asie orientale


Satoe Tone : Le voyage de Pippo

Publié par Kochipan sur 25 Novembre 2014, 08:00am

Catégories : #Littérature Jeunesse

pippo.jpg

Titre : Le voyage de Pippo
Titre original : El Viaje de Pippo

Texte et illustration : Satoe Tone

Origine : Italie/Japon

Adaptation en Français : Alice Brière-Haquet

Date de publication en France : Novembre 2014

Editeur : nobi nobi !

 

Résumé : Pippo la grenouille ne sait plus rêver… Plus de souhait, plus d’envie, plus de folie : pour s’endormir, il compte les moutons. C’est ainsi qu’il fait la rencontre d’une petite brebis. Avec elle, il pourrait peut-être retrouver le chemin des songes ? De page en page, de mois en mois, défilent les désirs enfouis : partir, rester, s’envoler, plonger, revenir, ou bien, tout simplement, trouver un ami. (résumé officiel)

 

Note : C'est à Kyoto que Satoe Tone a étudié le graphisme et les illustrations. Elle démarre ses activités liées à la littérature jeunesse en 2011. Elle s'installe à Milan en Italie. Elle a obtenu le grand prix de l'illustration de la foire du livre de jeunesse à Bologne en 2013 pour le voyage de Pippo.
Elle sera en dédicace au salon du livre et de la presse de la jeunesse à Montreuil du 26 au 30 novembre 2014.

 

Critique : Le monde des songes est une thématique inépuisable dans les oeuvres littéraires. Ce nouvel album sorti chez nobi nobi en est sans doute une des plus belles illustrations. Laissez-vous transporter. Pippo vous emmènera dans sa quête audacieuse : réaprendre à rêver. Tout un programme qui se construira grâce à l'aide d'une brebis rencontrée alors que la grenouille comptait les moutons pour s'endormir.

C'est une histoire d'une formidable richesse émotionnelle que nous livre Satoe Tone. L'album se décompose en différentes scènes en double page. L'immersion se faisant alors remarquablement au fur et à mesure que les mois s'écoulent. C'est aussi une belle amitié qui se consolidera au grè de ces rencontres et de ces rêves magnifiés par ces douces illustrations.

Les couleurs retranscrivent merveilleusement cette nature qui se laisse apprécier à chaque saison. Une délicatesse de chaque instant qui fait corps avec la simplicité et la beauté du texte que n'auraient sans doute pas renié des haikistes.

L’artiste réussissant à former un tout cohérent évoquant ainsi cette belle sensibilité à l’environnement.
Chaque détail retrouve son essence. Chaque envie, chaque souhait...construit ces rêves pour peu que l'on aille de l'avant et que la fibre soit toujours là. Rêver c'est se grandir. Une trame narrative qui se révèle être un beau remède dans un monde qui vire parfois au gris empêchant notre esprit et notre coeur de s'envoler.

Pour la version française, il faut souligner là-aussi le travail effectué. On connaissait ainsi les talents d’Alice Brière-Haquet en tant qu’écrivain, on découvre une autre facette de l’artiste à travers ce travail de traduction et d’adaptation remarquable ! La poésie des mots et du langage trouve une belle fraîcheur dans la langue de Molière.

De loin un des albums des plus enchanteurs de l’éditeur. Une bouffée d’oxygène onirique qui émerveillera les plus jeunes et ravira les plus grands.

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents