Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

KOCHIPAN

Un autre regard sur l'Asie orientale


Nouvelles de Singapour

Publié par Kochipan sur 17 Décembre 2013, 08:00am

Catégories : #Littérature-Lecture

nouvellesdesingapour.jpg 

Titre : Nouvelles de Singapour

Auteurs : Catherine Lim, Wena Poon, Tan Mei Ching, Alfian bin Sa'at, Lim Thean Soo, Kirpal Singh

Editeur en France : Editions Magellan & Cie

Date de publication en France : 15 mars 2013
Résumé : Singapour, en Occident, évoque d’abord les riches heures de l’époque coloniale, puis l’insolent succès, depuis les années 1960, d’une place financière et commerciale devenue incontournable. En deux générations, l’indépendance acquise en 1965 sous l’impulsion de Lee Kuan Yew, a profondément transformé l’identité du « Gibraltar d’Extrême-Orient ». Le melting pot singapourien (Européens, Chinois, Malais et Indiens), ayant en partage la langue anglaise et sa culture, ne pouvait pas ne pas en venir au « storytelling ». Car cette cité-État est riche d’histoires individuelles.

Quand on pense Singapour et litérature d’hier, l’image d’Hemingway, sirotant un Singapore Sling au bar de l’hôtel Rafles sous les pales des ventilateurs, s’impose. Mais si l’on pense Singapour et littérature d’aujourd’hui, pour mieux la comprendre, alors il faut lire les auteurs de ce recueil, représentants d’une culture mosaïque en plein devenir. (officiel)

 

Note : Ce recueil réunit 6 nouvelles contemporaines d'auteurs venant de Singapour. Ces textes sont présentés ici pour la première fois en France.

 

Critique : A travers leur collection "Miniatures" les Editions Magellan & Cie offrent la possibilité aux lecteurs de découvrir un territoire de ce monde par le prisme de nouvelles contemporaines qui a retenu toute notre attention avec ce livre dédié à Singapour. La cité Etat est surtout connue pour être une place financière incontournable jouissant d'une croissance économique à faire palir les contrées européennes. Toutefois le développement culturel et le ressenti de ce melting pot sont rarement mis en avant. 6 auteurs ont donc été selectionnés pour raconter leur Singapour.

Si Catherine Lim est la plus connue des ces écrivains, pour les autres il s'agit d'une véritable découverte et l'occasion de plonger de plain-pied dans cette société aux multiples facettes.
La nostalgie et le poid du passé parcourent la plupart des œuvres présentées avec ces personnages fortement attachées à leurs racines ayant du mal à faire face à un univers mondialisé où le mélange semble être synonyme d'effacement de sa propre identité. A l'image de l'un des protagonistes de la nouvelle "L'expatrié" qui constate : "Je n'arrive pas à me débarasser du passé." Ce retour aux sources est notamment criant dans la nouvelle "Franchir les distances" où Singapour se comprend à l'aune du passé chinois d'un grand nombre de ses habitants. Ou bien encore dans "L'homme qui avait peur des DAB" qui illustre les difficultés de cette population singapourienne qui lorsqu'elle se trouve déracinée perd ses repères : "Notre Anglais n'est pas assez bon pour les Anglais et notre Chinois, pas assez bon pour les chinois.".
La force de ce recueil est de faire déouvrir cette société singapourienne aux multiples facettes qui ne se résume pas à une colonisation anglaise teintée d'influence de l'Empire du Milieu. "Vidéo" et "Amarjit a le whisky amer" en sont de bons exemples avec cette confrontation culturelle face à une société en constante évolution. Difficile de s'adapter et de trouver sa place tout en essayant de se fondre dans un monde cosmopolite.
Si l'on peut reprocher parfois une nostalgie trop pressante voire idéalisée, les 6 nouvelles transmettent avec sensibilité le ressenti des différentes expériences et différentes vies des personnages véhiculant un témoignage moderne de ce territoire étroit pourtant abondant d'esprits ouverts sur le monde.
Un regret toutefois pour le lecteur qui découvrirait ces auteurs et ces récits, c'est sans doute une introduction trop rapide à ces univers. Un petit dossier plus explicatif aurait été la bienvenue pour encore mieux s'immerger et mieux comprendre ces trésors littéraires.

Ce sont bien ses différents individus avec leurs croyances et leurs cultures qui forgent cette société aux multilpes couleurs et qui en font sa richesse bien au delà des aspects purement financiers trop rayonnants. Les Editions Magellan offrent un merveilleux ouvrage qui s'éloigne du pur exotisme pour nous transmettre des images contemporaines de Singapour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents